Qui est concerné ?

Qui_est_concerné_Allergies_Poissons_Allergies_Alimentaires_association_1
Qui_est_concerné_Allergies_Poissons_Allergies_Alimentaires_association_1

Qui est concerné par cette allergie ?

Chez l’enfant 

En règle général, les enfants sont sensibles aux allergènes d’origine animale (lait, oeuf, poisson, crustacé, viande). 

Selon les études les poissons sont classés en 4ème ou 5ème allergène chez les moins de 15 ans.

Les enfants peuvent être allergiques à toutes les espèces de poisson mais aussi parfois à une seule espèce de poisson et donc consommer les autres.

Certains enfants sont sensibles à l’histamine contenue dans les poissons dont la quantité augmente avec le manque de fraîcheur. Ce n’est pas une allergie au poisson, qui peut-être consommé, mais seulement une sensibilité à l’histamine.

Chez l’enfant, 5 aliments sont responsables de 75% des allergies. Ils correspondent soit à des allergies persistantes de l’enfant, soit à des allergies croisées, soit à des allergies aux fruits-légumes ou aux poissons-crustacés.

Chez l’adulte 

Chez l’adulte, le poisson fait partie des allergènes majeurs, avec la cacahuète, les fruits à coque (noix, noisettes, noix de cajou, amandes, pistaches, …), les crustacés (crevettes, crabes, homards et écrevisses), les oeufs, le soja, le lait de vache, les graines de sésame, le blé, la moutarde, les haricots.

Les espèces allergisantes les plus fréquentes sont la morue, le thon, le saumon. C’est une allergie qui apparait à l’enfance et qui persiste en général à l’âge adulte.I

3% des adultes français allergiques au poisson

L’anaphylaxie alimentaire représente de 17 à 37% des anaphylaxies totales en France